Bienvenue à bord !

Le premier club d’épanouissement personnel pour la performance de groupe 

FitBoat club est né d’une conviction : que chaque personne peut découvrir et conquérir son potentiel, et que ce potentiel individuel doit s’exprimer en groupe pour prendre tout son sens.

La clé : le coeur des motivations

Pour découvrir son potentiel, il faut une clé.  C’est la motivation.  L’étincelle qui nous met en mouvement, qui « motive nos actions ».

Découvrir ses motivations

Trouver ce coeur de motivation, c’est avoir accès à nos ressources. Sans lui, aucun objectif, aucune décision, aucune action ne tient dans la durée. Ou alors au prix d’un gaspillage d’énergie qui conduit à l’épuisement, l’ennui, la perte de sens.

Cette étincelle prend sa source dans nos structures biologiques et dans notre histoire. Elle s’identifie par des questions adressées au corps, au coeur, à la tête.

Questionner le mouvement du corps

Les milliers de patients rencontrés en 20 ans de kinésithérapie m’ont beaucoup appris. L’essentiel du métier consiste à  libérer le mouvement limité par la maladie, l’accident, l’avancée en âge, … Chaque personne que j’ai eu la chance d’accompagner a dû affronter la peur, la douleur, les renoncements. J’ai pris conscience que mon rôle le plus important était de trouver le premier élan qui leur donnerait envie de bouger.

L’approche Action Types / Motivations Profondes, employée avec succès dans le sport de haut niveau, propose des tests physiques pour identifier des motivations. Ce qui met l’être en action dans ses comportements est étroitement lié au corps, et au gainage lombaire en particulier.

Questionner le mouvement du « coeur »

Ce que nous aimons faire, juste pour le plaisir, indépendamment du résultat, contient en filigrane nos motivations les plus solides et pérennes.

L’Approche Neuro-Cognitive du Dr Jacques FRADIN ouvre les portes de la découverte de ce qui nous meut à travers ce qui nous émeut. Un questionnement précis permet de mettre en lumière le trait commun à ces activités qui nous ressourcent, et le transposer à nos actions quotidiennes.

Questionner le mouvement de l’esprit

Au quotidien, nous agissons la plupart du temps en mode « automatique », confiants dans les réponses instinctives, réflexes, ou apprises. Nous pouvons ainsi conduire et converser avec nos passagers, exécuter des tâches hautement techniques, sans pour cela recruter toute notre énergie mentale.

Mais la complexité du monde nous confronte souvent à l’inconnu. Et ces situations demandent de penser différemment, pas en reproduisant des comportements routiniers adaptés à d’autres circonstances. Nous avons la capacité de nous adapter, de passer d’un mode « réactif » à un mode « créatif ». Dans le cas contraire, le stress s’empare de nous: notre système nerveux perçoit l’inadéquation entre la situation et la réponse, et nous alerte. Tensions, nervosité, fatigue, douleurs physiques apparaissent.

Des exercices permettent de retrouver la liberté de mouvement « mental » et déployer notre capacité d’adaptation.